Derniers sujets
» Démocratie = Bombes
Lun 11 Avr - 13:16 par cyrille

» ...denaro sprecato...
Dim 20 Mar - 0:43 par Aigle

» i valori umani
Dim 20 Mar - 0:39 par Aigle

» Reposes en paix Odile!!!!!
Mer 9 Fév - 17:24 par Donald Kuitche

» Témoignage
Mer 9 Fév - 17:00 par Donald Kuitche

» Le calcul basique d'improductivité
Lun 7 Fév - 21:55 par Donald Kuitche

» power to the people
Lun 7 Fév - 0:16 par Aigle

» PRENONS CONSCIENCE
Lun 31 Jan - 10:50 par Admin

» Le taux de criminalité au Cameroun augmente chez les mineurs!!! Quelles en sont les causes?
Lun 31 Jan - 10:43 par Admin

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de La plateforme Virtuelle sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de La plateforme Virtuelle sur votre site de social bookmarking


...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Aller en bas

...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par moderateur le Lun 29 Nov - 16:27

article initial de DATEN WAGUE CYRILLE revu et corrigé

Il ya quelques semaine, s’est achevé dans la plus part des pays africains une avalanche de celebration marquant le cinquantenaire de
l' indépendance de l’Afrique . Des cérémonies qui n’ont pas fait l’unanimité, et qui n’avaient pas lieu d’être selon certains libres observateurs politique. Un tel événement ne saurait passé inaperçu , je dirait même de manière désintéresse , vu son immense importance et surtout pour ce que cela représente pour nous qui sommes des africains dont la vrai décolonisation dans son sens propre du terme semble seulement et théoriquement exister dans nos livres d’histoire . En fait en ce qui me concerne, je ne pouvais me permettre de rater le train , je veux dire de louper une grandiose occasion comme celle ci qui au moins tant bien que mal a permis de faire une vision introspective sur l’Afrique , d'opérer une analyse critique sur l’évolution éco-socio-politico-culturelle , et faire un autopsie sur les plaies et gangrènes de l’Afrique de l’ indépendance jusqu’à nos jours . C’est donc avec une très grande attention que mon regard s’est porté sur ces grandes manifestations .
L’ indépendance de l’Afrique ,unité et paix ,travaille ,progrès , démocratie, développement, prospérité , intégrité. Voilà plus ou mois quelques principaux thèmes sur lesquelles certains pays on mener une réflexion critique .Tel que nous ont fait écouter et voir les médias , à part certaines boitillantes festivités culturelles qui se sont déroulées , il s’est déployé une éclatante mobilisation militaire, jalonné bien de gargantuesques défilés que d’aucun on qualifié des spectaculaires, et peu important pour la circonstance .L’un des éléments qui a beaucoup fait coulé d’ancre,pour ne pas dire de larmes, a été la présence et participation des troupes africaines au défilé des forces de l'ordre française aux champs élysées le 14 juillet 2010. Ce qui me semble bizarre et aiguise ma curiosité, est le fait que l’on a vu même pas l’ombre d’un Chef d’ état du coté de l’occident présent en Afrique durant les cérémonies . Je ne sais pas si vous percevez la nuance qui se dégage ici? Permettez moi d’être plus clair. Notre majeur célébration depuis cinquante ans ,a été négligée, et voire même méprisée par le Nord et qu’est ce qui explique la présence de nos troupes aux champs Eliysée? En toute véracité ,vous convenez avec moi que le bout du tunnel qui accède aux portes de l’ indépendance est encore loin , et j’ose croire qu’on se trouve dans le bon tunnel ,car si on s’est trompé alors là il faudrait tout remettre en question.
De toute façon quel qu’en soit le degrés de bêtise des Hommes, tous les Hommes ne sauraient être toctoc ,c’est pourquoi il y a lieu de félicité certain chef D’état comme celui de la cote d’ivoire qui à décliner la participation de ses troupes , voyant probablement en une telle invitation un esprit de néocolonialisme. Voilà selon moi l’exemple à suivre , ici le refus ne se limite pas seulement à un non tout court , mais à une révolte contre un système qui n’est pas à 100/100 la cause de la Misère de l’Afrique , mais qui en est je crois l’une des facteurs catalyseurs.
Par ailleurs, une telle observation m’entraine vers la ferme résolution selon laquelle ,le destin de notre continent est entre nos mains , nous jeunes Africains intellectuelles en devenir , et que le courage ,le travaille et surtout l’intégrité et sacrifice doivent faire partir de nos principes et nos devises personnelles . Telle est le code de la porte étoile , et il ne faut pas de trop pour constater que nous ne sommes pas seules à le penser . Heureusement aujourd’hui on a un illustre président qui nous sert d’exemple . En effet ,au lieu de faire comme ses collègues convoitant la galeuse armada africaine, le PR Barack Obama qui intelligent soit il, a plutot focalisé son espoir sue la jeunesse africaine . En clair , il a invité plusieurs jeunes leaders entrepreneurs et intellectuelles africaine à la maison blanche à s’entretenir sur le devenir du continent noire . Je crois qu’il serait inutile d’entrer dans les détails je m’arrête là ,car je crois avoir dénicher l’élément fondamentale de la problématique que laisse paraitre le titre de cet article. Alors revenons à nous .
Le tout premier article qui a été publié dans se blog a été intitulé La Génération sacrifiée , dans lequel l’auteur a pris la peine de étayer certains réalités que nous vivons . De son argumentaire, j’ai toute fois percu son objectif, celui certainement d’éveiller les consciences sur une façade primordiale de l’afrique qu’est notre destinée générationelle , nous qui somme le porte flambeau de notre chère terre mère . En outre, de ma propre analyse le postulat qui s’est dégagé au sortie de cet article est une invitation urgente à se battre pour changer notre sort qui est loin d’être salutaire . C’est vrai, que on ne saurait en toute état de cause incriminer seulement nos colonisateurs qu’on accuse de responsable de la Misère de L’Afrique . Nous en sommes pour beaucoup, et voire meme c’est nous qui avions appuyé sur la gâchette . Par ailleurs, il ne servirai à rien de s’apitoyer sur notre situation déplorable en voulant justifier les plaies du présent par les fouets du passée .sur ce , the time is now .
Je ne saurait proposer un antidote ,ou une panacée en mesure de guérir tout d’un coups les maux de l’Afrique . Cependant , en mon humble avis le devenir da l’afrique sommeille en nous , je veux dire que nous sommes la génération qui peut la rendre prospère et étincellent. Mais comment alors?
J’aimerai attirer notre attention sur des tendances sociales qui sont sont à la mode que d’aucun trouveront surement banale , mais que moi je retiens d’etre un tremplin pour un saut vers l’enfer permettez moi le terme. On souffre d’une énorme médiocrité ,et misère intellectuelle .Cela ne veut pas dire que l’Afrique n’a point d’intellectuels. le comble est que si leur velléité intelligible sert à piller, détruire et anéantir l’Afrique ,alors là il faudrait remettre en cause ce qu’on considère comme des actes intellectuels. IL serait erroné de compter sur ces vieux affalés et assoiffés dirigeants ,par conséquent notre souci serait celui de forger une caste de jeunes intellectuels de la nouvelle génération, drogués de velléités panafricaines . Par ailleurs , de nos jours dans la plus part des pays d’Afrique l’industrie du divertissement bat sont plein ,on s’attèle à noyer nos cerveau dans la boisson . un tel cerveau quel projet, ou découverte peu t’il faire si ses cellules nerveuses ne se nourrissent que d’alcool? De plus, on ne pense qu’à s’amuser ,qu’à etre élégant arborant des griffes extravagantes donc les prix sont exorbitants .Grande est ma tristesse et désolation de constater que certains préfère souffrir de famine et d’etre bien habillés qui se rèsume qu’au port des griffes. Je tiens à préciser que en toute liberté, chacun a le droit d’agir comme bon lui semble. Cependant quand on se trouve à faire face à des pseudo attitudes qui sont érigées en de modèles de référence , et voire même considérés comme des valeurs sociales ,là il y a problème .
Suivez bien mon regard , on ne se rends pas compte de la situation dans laquelle on verse, et de l’ènorme potentiel des consciences qui sont manipulés et endormis dans cette spirale de divertissement systématiquement contrôlées à des fins politiques. Moi également je me trouve dans l’épicentre de la spirale ,mais j’en fait des efforts pour en sortir parce que j’ai pris conscience de la situation convaincu du fait que pour le salut de l’Afrique il serait plus important de se mettre au four et moulin tel que les occidentaux l’ont fait il y a de belle lurette, et en continuant .
C’est justement dans le même ordre d’idée que le Pr Barack obama ,après sa victoire interpella non seulement le peuple noire des USA ,mais aussi ceux d’Afrique à ne pas seulement braver dans les métiers tel que le sport ,la musique ,et d’autre activités à orientation culturelle , mais aussi de s’intéresser et voire meme de participer à la construction de leurs pays ,qui n’est d’autre qu’à postuler pour certains charges fonctionnelles ,à s’intérresser aux sujets, à coloration politique et pourquoi pas influencer d’avantage le processus de prise de décision politique , car s’est là que se situe la contingence d’un changement pospère.
Au demeurant ,grande est ma satisfaction de constater que le message est passé, et qu’il y a des jeunes afriquains qui éssaients à luer niveau d’apporter leurs contribution à l’édifice tel que permettez moi de citer son nom DONAL KUITCHE , à qui j’envois tout mes félicitation , mon soutient et bénédictions pour son poste qu’il occupe au sein de L’ASCAFI. Je sais qu’il y a d’autres qui discrettement travaille et se donne à fond dans ce qu’il on retenu d’important et fondamentale pour leur devenir : études , travaille,ou autres activités . en somme ,tels sont les premisses d’un avenir prospère et positivement promettant pour nous, Fils du berceau de l’Humanité et également de notre chère Afrique .
Loin de la médiocrité , près de l’excellence
DATEN WAGUE CYRILLE , étudiant en sciences des communications ,faculté des sciences politiques


Dernière édition par moderateur le Lun 29 Nov - 16:33, édité 1 fois

moderateur

Messages : 14
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par moderateur le Lun 29 Nov - 16:33

sujet très intéressant mon cher Cyrille
par contre ,rédigé d'une autre façon il aurait été étincellent...
j'exhorte donc tout un chacun à un peu plus d'application dans la rédaction des articles.
sinon revenant à l'article je pense effectivement que la présence des forces africaines à ce défilé était un "foutage de gueules historiques" excusez moi l'expression.
Mais malheureusement, c'est ceux a quoi sont réduits les éetats africains pour des raisons très peu légitime...

moderateur

Messages : 14
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par emfw le Mer 1 Déc - 23:39

Si je déplore la forme de l'article, j'apprécie beaucoup le fond du sujet proposé. En effet, cet article est long, touffu et truffé de coquilles rendant la lecture pénible. Quoiqu'il en soit je suis heureux que le débat soit soulevé et mon souhait est qu'il soit discuté et développé de vive voix. Quoiqu'il en soit, je pense que le développement de l'Afrique réside en chacun de nous aujourd'hui par la façon dont nous appréhendons nos problèmes de tous les jours et notre capacités à y apporter des solutions. Le changement ne viendra pas de l'Occident ou des vieux requins, mais par nous, et cela commence par changer notre façon d'etre et de penser. Je ne crois pas comme toi que l'afrique souffre de misère intellectuelle, il manque de panafricanistes, de leaders, de gens qui sont disposés à sacrifier le bonheur personnel au dépens du bonheur collectif.
avatar
emfw

Messages : 59
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 32
Localisation : somewhere...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Admin le Mer 1 Déc - 23:51

effectivement le sujet dans le fond est tres epieneux et plus qu autre il nous concerne tous
et selon moi il pourrais etre debattu autour d une bonne biere pour toi et un petit fanta pour moi XD

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laplat-forme.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par FRANCKIRA le Jeu 2 Déc - 11:10

Sujet très interressant mais mauvaise présentation(trop de faute).
Moi j'ai toujours pensé que le développement de l'Afrique devrait etre un effort de tous,de moi ,de toi ,de nous.Chacun à son niveau pourrait contribuer à son évolution.En effet ,dans mon cas précis ,j'ai décidé de continuer avec Biotecnologie pas seulement parce que ça me plait mais aussi parce que c'est un domaine encore inconnu au niveau du cameroun.Et k j'espère pouvoir apporter dans un futur proche ou lointain ma main dans l'édifice de ce domaine au Cameroun et pourkoi pas en Afrique.Comme ça, tous mis ensemble, chacun dans son domaine,pourrions contribuer au développement de l'Afrique et par conséquent abolir une bonne fois pour toute cette maudite colonisation ki jusk'aujourd'8 continue à faire son chemin.
avatar
FRANCKIRA

Messages : 39
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 68
Localisation : scandicci,Italia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Admin le Jeu 2 Déc - 11:27

c est tres beau tout ca anzi c'est fantastique par contre je vais un peu me faire l'avocat du diable. je souhaite que l'afrique se developpe mais:" moi ohhh je suis plus la"
ca peut paraitre égoïste et tout ,mais j'ai vu trop de personne rentrées au cameroun avec de superbes idées et de l'énergie a en revendre, bourrées d'ideaux.Que sont ils devenus?Sans vouloir généraliser, le cameroun est plein de matière grise inutilisée!combien de docteur se retrouve dans les facs entrain de se faire insulter par les étudiants,combien de cadres formés en Europe se retrouvent avec des salaires de misère,que dis-je...avec des arriérés de salaire, de misère
c'est en Europe que l'on vois la valeur d'un prof d'un docteur , d'un ingénieur!!!le diplôme la, ca se ramasse pas, c'est beaucoup de taf qui dans ce cas, se révèle inutile...
un des conseils que j'ai reçu de la part d'un de ces anciens "mbengiste" c'est: admin avance toi et ne regarde plus derrière....sinon tu va revenir ici un analphabète va te dire:"fout le camp ,etoooo te depasssssss" Very Happy

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laplat-forme.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par emfw le Jeu 2 Déc - 15:44

Admin chacun a son opinion et je respecte la tienne. Un conseil si tu me le permets: ne crois qu'en toi et qu'en ce que tu peux et sais faire, et non aux discours des "anciens mbenguistes" qui du haut de leur "immense expérience de la vie" te feront croire qu'il vaut mieux penser à ton popotin qu'à celui d'autrui. C'est à cause de l'égoisme, de l'égocentrisme, du mercantilisme, de la jalousie que l'Afrique n'avance pas. Eto'o n'a pas développé le Cameroun (sauf si on admet qu'il a offert 2 ambulances au SAMU et financer la construction d'amphi à soa), il a un talent qu'il met en valeur et il le fait si bien qu'il est un porte-étendard du Cameroun dans le Monde.
Continue à étudier mon grand, et rentre aider ton peuple.
avatar
emfw

Messages : 59
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 32
Localisation : somewhere...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Admin le Jeu 2 Déc - 16:05

je suis d'accord avec toi eto'o a un talent
il le mets d'ailleurs en valeur et est récompensé pour cela
par contre ce n'est pas le cas du licencie de ngoa,du doctorant de soa,de mbatè et de tant d'autres...toutes ces personnes la qui avec du talent et du savoir se retrouvent a ramer au Cameroun me donne la sensation de eto'o jouant à aigle de tschang (sans vouloir vexer persone Very Happy)

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laplat-forme.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par hermanno le Ven 3 Déc - 7:21

avant de parler du géneral (l'Afrique) nous devons d'abord penser au particulier (nous meme).je m'explique avant de penser à un changement de l'Afrique pensons d'abord à changer nos mentalités mais que dis -je! la mentalité de nos petits frères et de nos futurs enfants parce que nous sommes comme des papayes qui ont dejà muri et il serait difficile voir impossibile qu'elles redeviennent vertes.pour moi notre epoque a été maudit ,esperons seulement que nos enfants feront mieux et ceci grace a nous

hermanno

Messages : 10
Date d'inscription : 19/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Admin le Lun 6 Déc - 12:44

ca va pas etre facile vu que beaucoup de nos enfants ne seront pas camerounais... et pour les autres ils suivront le chemins que nous sommes entrain de suivre, c'est a dire l'expatriation...donc si déjà nous, on a pas cette mentalité dont tu parles, cet esprit de développement de notre terre, je crois pas que eux, l 'auront. a part si on attache au chevet de leur lit le drapeau camer, et on leur fait réciter l hymne avant tout les repas Very Happy

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laplat-forme.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par emfw le Lun 6 Déc - 19:07

Hmmmm je n'épouse pas entièrement ton opinion Admin parce qu'en réalité s'il est vrai que les générations à venir seront fortement métissées, prenons exemple sur l'intégration actuelle des métis dans le monde: au sein de l'équipe nationale du Cameroun, nombreuses sont les nouvelles recrues qui ne sont pas camerounaises de naissance mais qui se revendiquent camerounais et veulent en défendre les couleurs. C'est à nous de leur parler de leurs origines et inculquer les valeurs de la patrie. Parlant de patrie, et donc "d'expatriation", je crois que nous avons le devoir de retourner chez nous tot ou tard.
avatar
emfw

Messages : 59
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 32
Localisation : somewhere...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Admin le Lun 6 Déc - 19:20

ahahah
"ce qui est sur on rentrera tous un jour même si c'est dans un cercueil"

Admin
Admin

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laplat-forme.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...Jeunesse Africaine! Où en sommes nous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum