Derniers sujets
» Démocratie = Bombes
Lun 11 Avr - 13:16 par cyrille

» ...denaro sprecato...
Dim 20 Mar - 0:43 par Aigle

» i valori umani
Dim 20 Mar - 0:39 par Aigle

» Reposes en paix Odile!!!!!
Mer 9 Fév - 17:24 par Donald Kuitche

» Témoignage
Mer 9 Fév - 17:00 par Donald Kuitche

» Le calcul basique d'improductivité
Lun 7 Fév - 21:55 par Donald Kuitche

» power to the people
Lun 7 Fév - 0:16 par Aigle

» PRENONS CONSCIENCE
Lun 31 Jan - 10:50 par Admin

» Le taux de criminalité au Cameroun augmente chez les mineurs!!! Quelles en sont les causes?
Lun 31 Jan - 10:43 par Admin

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de La plateforme Virtuelle sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de La plateforme Virtuelle sur votre site de social bookmarking


Le calcul basique d'improductivité

Aller en bas

Et toi, as-tu fait ton calcul? si oui, quel est ton sentiment?

33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 3

Le calcul basique d'improductivité

Message par emfw le Mer 12 Jan - 8:33

Avant toute chose, j'aimerai inviter les uns et les autres à plus de réativité après avoir lu les articles. Un débat sous-entend la participation de tous les acteurs et protagonistes. Le dernier article, par ailleurs excellent, à l'heure où je rédige le mien compte seulement 2 réponses pour plus de 40 lectures... La Plateforme Virtuelle n'est pas un journal que l'on feuillette. Comment voulons-nous faire avancer les choses, comment souhaitons-nous le changement et le développement alors que ceux-ci dépendent aussi et surtout de la multiplicité des opinions et des contributions?

Ceci est le fruit d'une réflexion initiée il y a peu et objet d'une discussion épicée sur les tables de la Mensa.
Il n’y a pas si longtemps, j’ai eu 25 ans. Je me suis dit c’est pas mal, et rempli d’espoir, ah oui parce que j’aime la vie moi, j’ai rendu Grâce au Seigneur et je lui ai demandé de m’accorder encore santé et longévité. Fidèle à lui-même il ne m’a pas répondu mais je sais que, comme à chaque fois que j’ai fait appel à lui, il m’a entendu.
Je me suis alors laissé aller à un peu d’arithmétique et je vous invite, vous qui me lisez, à prendre un bout de papier et un crayon, et si comme moi les problèmes d’addition-soustraction-multiplication-division sont un casse-tête chinois, sortez votre calculette.
Le but de l’exercice(*) est de savoir combien d’heures de sommeil chacun de nous à eues jusqu’ici ; Facile non?
« Si personnellement je dors en moyenne 8h par jour, alors en 1 an je sommeille (8 x 365)h ce qui au jour de mes 25 ans, me donne un total de (8 x 365 x 25)h ».
Si je vous invite à faire ce calcul ce n’est pas pour vous faire plaisir, mais pour vous alarmer sur un fait, et je m’explique. En effet, j’entends par heures de "sommeil", toutes les minutes que j’ai passées à dormir, mais aussi à glander, à ne rien foutre, à jouer à la PS, à surfer sur le net, à mater des films, à me branler et à faire l’amour, à fumer, à chatter, boire le vin, à danser, etc. Recalculons :
« Si personnellement je dors en moyenne 8h par jour, et que pendant 8h je me détends, alors en 1 an je sommeille [(8 + 8 ) x 365]h ce qui au jour de mes 25 ans, me donne un total de [(8 + 8 ) x 365 x 25]h ».

Voilà donc où je voulais en venir, pendant 25 ans, j’ai sommeillé et donc été IMPRODUCTIF pendant [(8 + 8 ) x 365 x 25]h ce qui équivaut exactement à 16,6666667 ANS.

Chacun peut faire ce calcul et en tirer ses propres conclusions ; moi ce que je retiens c’est que j’ai passé 16 ans et demi sur 25, soit 2/3 de mon existence à ne rien foutre de bien intéressant si ce n’est jouir des plaisirs de la vie et de la nature. A ceux-là qui me disent « Willy, tu es encore jeune, profite de la vie, car on ne vit pas deux fois », à ceux-là je réponds aujourd’hui « oui je suis encore jeune, je profite de la vie car je ne vivrai pas deux fois, mais l’heure est venue pour moi de construire, l’heure est venue pour moi de produire ».

EMFW

*Il va sans dire que c’est un raisonnement purement mathématique et donc comporte une exactitude et une approximation.
avatar
emfw

Messages : 59
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 32
Localisation : somewhere...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul basique d'improductivité

Message par Donald Kuitche le Mer 12 Jan - 18:16

Calcul super intéressant mais moi je suis pas d accord déjà sur 3 points
- Le premier je n insiste pas trop dessus pcq tu as précisé toi même que ce n est k un calcul approximatif mais juste pour relever que ce n est que l'individu adulte qui dort plus ou moins 8h par jour. chez le nouveau né ca peut atteindre 20h par jour et va decrescendo au fur et a mesure kil grandit.
-deuxièmement selon moi le calcul devrait commencer a l'état ou l enfant est conscient de ce qu'il fait au point d être en mesure de savoir que je devrait inclure dans mes heures de divertissement des activités éducatives et constructives pour mon équilibre personnel et le développement du milieu dans lequel je vis.
-troisièmement je voudrait faire une distinction très importante entre heures de sommeil et heures d improductivité. Sur le plan physiologique du terme, les 8h de sommeil normales admises chez l individu adulte par jour sont plus productives qu'improductives pcq permettant a l organisme de se restaurer sur pleins de plans, allant du cérébral au musculaire, repos sans lequel la vie ne serait pas possible.
Donc pour moi, les heures d'improductivité ce sont ces heures passées devant la ps, a mater des films X, a se branler,a chatter sur facebook etc. ce sont ces heures là qu'on devraient canaliser et utiliser dans un objectif de productivité, d'instruction et de construction.
merci pour le post. il est tres interessant et appelle quand meme a se poser pas mal de questions existentielles.
avatar
Donald Kuitche

Messages : 75
Date d'inscription : 15/10/2010
Localisation : VIALE MORGAGNI 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul basique d'improductivité

Message par hermanno le Sam 5 Fév - 1:22

en suivant le raisonnement de donald et en ne comptant ke les heures de ps et etc.... je me retrouves kan mm a 14,333 ans d'improduttivité allez willy c'est l'heure de produire et de reproduire

hermanno

Messages : 10
Date d'inscription : 19/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul basique d'improductivité

Message par Aigle le Lun 7 Fév - 0:37

salut à tous, je vous trouve un peu tro catégoriques meme si je ne suis nullement pour la perte de temps ( qui je crois est le fléau que veut dénoncer ce sujet)
je vous donne le max de définitions que j'ai trouvé sur improductivité.(ou mieux partons de productivité son contraire)

La productivité est le fait d'être productif. La productivité du capital est le rapport entre la valeur ajoutée et le capital fixe utilisé. La productivité du travail est le rapport entre la quantité ou la valeur ajoutée de la production et le nombre d'heures nécessaires pour la réaliser
dans tous les cas la productivité a rapport avec la finalité. en d'autres termes 10 heurs d'études ne veulent pas dire 10h de productivité, cela peut meme représenter 0h de productivité et donc improductivité. on a tous 24 h par jour et ceux qui reussissent le plus ne sont pas forcément ceux qui bossent 24 h mais ceux qui savent gerer leurs 24h entre sommeil(nécéssaire coe le précise Donald), distraction, travail et autres. néamoins je suis d'accord pour qu'on passe moins de temps dans les futilités, et moi je citerai, commentaires vils,calomnies, programmes tv, fréquentations ou activités qui rendent dépendants. ps, bièrre, porno, fb, cigarettes, sexe, copines ou tout autre abus sont à éviter... merci

Aigle

Messages : 7
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Firenze

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul basique d'improductivité

Message par Donald Kuitche le Lun 7 Fév - 21:55

Je ne sais pas trop qui est aigle mais je suis très impréssioné par la pertinence des quelques commetaires qu'il a posté jusqu'ici.. Je partage ton avis. c'est d'une logique implacable que l'étudiant qui passe 24/24 a étudier et à la fin ne reussit pas aux exams est bien moins productif que celui qui fait 4h d'étude et le reste du temps fait autre chose et reussit à tous ses exams.....
Mais je crois que par i"mproductivité" EMFW entendait peut etre les heures qu'on passe à faire autre chose que nos préoccupations majeures du moment à savoir: étudier pour les étudiants, travailler pour les travailleurs, faire du sport pour les sportifs. Dans cette logique d'idée, on serait davantage productifs si on éliminait au maximun les activités futiles de nos heures " improductivité". Raisonnement qui tiens aussi sur ses jambes.
avatar
Donald Kuitche

Messages : 75
Date d'inscription : 15/10/2010
Localisation : VIALE MORGAGNI 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calcul basique d'improductivité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum